<< Back

Montée en compétences des utilisateurs Alteryx et passation

Nous clôturons notre série de quatre articles sur la migration d’un parc de programmes SAS vers Alteryx.

Nous avons évoqué dans les précédents articles les étapes à ne pas manquer pour une migration réussie, l’optimisation des performances sur Alteryx ainsi que les avantages d’Alteryx par rapport à SAS.

Nous allons détailler dans ce dernier article les outils à mettre en place pour s’assurer de l’autonomie du client lorsque la mission du consultant est terminée.

Quelles sont les procédures à mettre en place afin de s’assurer de la montée en compétences des utilisateurs Alteryx ?

Plusieurs procédures peuvent être mises en place en parallèle : 

  • Organiser des sessions de travail hebdomadaires ou bimensuelles avec les groupes d’utilisateurs Alteryx (regroupés par équipe ou par métier) sur des exemples concrets de migrations : présentation par les utilisateurs de ce qui a été développé, conseils pour optimiser le flux de préparation de données (évaluation des performances, choix des outils, choix in-memory/in-database), développement de la suite du workflow pendant la session, fixation des objectifs pour la prochaine session.
  • Prévoir de la disponibilité support pour assister les utilisateurs lorsqu’ils rencontrent un point de blocage pour migrer un programme SAS : analyse du traitement et de la problématique, appel en visio ou rencontre pour résoudre le problème.
  • Proposer des formations “à la carte” à partir d’un catalogue de thématiques pour le développement de traitements Alteryx : le développement de macros, le développement d’applications analytiques, la configuration de l’outil “sortie” afin d’horodater les noms de fichiers de sortie, la création et l’utilisation de variables dans un traitement Alteryx.

L’utilisateur pourra solliciter l’expert Alteryx sur une ou plusieurs de ces thématiques lorsque le besoin est exprimé.

  • Présenter régulièrement ses propres traitements Alteryx au cours de tables rondes à l’ensemble des utilisateurs afin de véhiculer les bonnes pratiques de développement comme la documentation et la structuration des workflows.

Au-delà de ces procédures, il est recommandé de concevoir des tutoriels, vidéo ou écrits, qui serviront de référence et permettront aux utilisateurs de retrouver les bonnes pratiques de développement ainsi que les procédures spécifiques à leur activité et à leur environnement data : 

  • Configuration de la connexion aux bases de données sur Alteryx Designer et sur le serveur Alteryx : définition des alias de connexion, configuration de la connexion dans les sources ODBC et sur Alteryx.
  • Développement et partage de macros (standard, batch, itérative) en base de données (“in-database”) ou en local (“in-memory”).
  • Création et utilisation de variables dans les traitements Alteryx : horodatage des noms de fichier, utilisation de variables en entrée de macros batchs, etc.
  • Utilisation et configuration de certains outils Alteryx : “Sortie”, “Test”, “Entrée dynamique”, “Entrée dynamique en base de données”, etc.
  • Bonnes pratiques de publications de traitements sur le server Alteryx : check-list avant publication (documentation, structuration, méta-données, dépendances, emplacement des macros).

Quels sont les points essentiels à évoquer pour une passation réussie ?

Il est indispensable d’effectuer une passation avec le ou les utilisateurs Alteryx qui seront en charge du support et de l’administration du serveur Alteryx. De plus, ces utilisateurs seront garants de l’application des bonnes pratiques de développement et de publication des traitements. Il est donc essentiel qu’ils aient un niveau supérieur à celui des autres utilisateurs.

  • Il est primordial de s’assurer que toutes les procédures évoquées précédemment ont bien été comprises par les futurs administrateurs. Il est donc nécessaire de prévoir plusieurs sessions d’échanges pour répondre à toutes leurs questions.
  • De plus, tous les traitements et tutoriels doivent être transmis et mis à disposition des administrateurs.
  • Enfin, il est crucial de discuter ensemble des futures actions à mettre en place pour s’assurer du bon déroulement de la suite de la migration.

Ce qu’il faut retenir des points évoqués ci-dessus :

La montée en compétences des utilisateurs Alteryx doit être organisée tout au long de la mission de migration du consultant, en parallèle de ses activités de développement. Pour ce faire, le consultant met en place des sessions de travail et de formation, se rend disponible pour solutionner les problématiques rencontrées par les métiers et crée des tutoriels qui serviront de référence pendant et après la mission.

Enfin, une passation complète et rigoureuse doit être réalisée afin de s’assurer du bon achèvement de la migration de l’intégralité du parc de programmes SAS vers Alteryx.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *