<< Back

Formations data à distance : Quand le formateur parle dans vos écouteurs

À The Information Lab, nous réalisons souvent des formations data à distance. Ci-dessous, notre consultant Aurélien Vautier nous raconte son expérience d’organisation d’une formation de groupe 100% en remote.

Peux-tu nous raconter un projet à distance que tu as réalisé récemment ?

J’ai récemment formé 8 personnes à distance sur la formation « Tableau Desktop II : Notions intermédiaires ». Il s’agissait principalement d’analystes, mais aussi de managers qui s’intéressent de plus en plus aux données qui transitent dans leurs services.

La dynamique d’une formation à distance est différente de celle en présentiel, il faut être rigoureux sur la prise de parole et sur la gestion du temps.

J’ai pris beaucoup de plaisir à délivrer cette formation car la classe était très intéressée par les fonctionnalités présentées et par les bonnes pratiques de visualisations de données.

Même si nous avons une formation spécifiquement dédiée aux bonnes pratiques, lors de cette session nous avons pu aborder ce sujet à partir des tableaux de bord des participants, ce qui a une plus-value certaine en termes d’apprentissage.

En effet, en ayant géré attentivement le temps à notre disposition, nous avons pu dégager quelques heures à la fin de la formation pour cet échange sur mesure.

À lire aussi | Un coach par Skype. Retour d’expérience.

Le lien avec les participants n’a-t-il pas été affaibli par le fait d’être à distance ?
Je ne dirais pas affaibli mais différent. C’est certain que c’est plus convivial d’échanger de vive voix en face à face ou encore d’aller en pause avec les stagiaires pour échanger sur leurs problématiques business du quotidien.

Cependant, il y avait une très bonne ambiance et beaucoup d’interactions malgré la distance. Je dirais même que les personnes sont plus “focalisées” sur le contenu. Elles n’ont pas à tendre l’oreille car… je parle dans leurs écouteurs. A tout moment elles peuvent interagir, me couper la parole ou ouvrir un chat de groupe pour poser une question.

La multiplicité de ces canaux permet aussi de voir certaines personnes poser des questions à l’écrit alors qu’elles n’auraient probablement pas osé le faire à l’oral, en classe, au milieu de leurs collègues.

Quelles ont été les difficultés à surmonter ?

Nous avions pu préparer cette formation et je n’ai pas eu de blocage à proprement parler. Ceci-dit, je pense qu’il faut bien anticiper la transmission des exercices et du programme de formation, afficher et présenter les bonnes pratiques sur l’utilisation des micros, chat etc…

Quelle a été la valeur ajoutée pour le client ?

Tout simplement la réalisation de cette formation. Dans ce cas, si nous ne pouvions pas la réaliser à distance, elle aurait été annulée !

À lire aussi | Du cadrage au livrable final. Un projet Tableau 100% à distance.

Que conseillerais-tu à une entreprise qui veut se lancer dans un projet à distance avec The Information Lab ?

Nous travaillons très souvent à distance avec des outils adaptés. Nous pouvons aussi utiliser vos outils si vous préférez. Il n’y a pas de raison d’annuler un projet s’il peut être réalisé tout aussi efficacement à distance.

Aurélien Vautier

Paris - Nantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.